A Propos

Hello,

Une petite présentation rapide. Je m’appelle Iris, j’ai 31 ans et je suis infirmière de profession! Au moment ou je vous écris ces mots (que j’oublierai de mettre à jour c’est sûre), je suis également future maman d’un petit bébé qui naitra à l’automne 2022.

Ah oui, je suis également maman chat de Joy qui fêtera ses 1 an en septembre!

Que vous dire de plus, mon parcours sur ce blog est particulier, j’ai d’abord ouvert un blog Apprendre à Rêver que j’ai tenu assidument pendant plusieurs années pour finalement, décider de tout arrêter du jour au lendemain (un de mes plus gros regrets aujourd’hui je pense). Comme je ne fais pas les choses à moitié, en plus de tout arrêté, j’ai décidé de tout supprimer, aujourd’hui je n’ai plus trace de rien!

Néanmoins, quelques mois plus tard, en 2019/2020 j’ai finalement décidé de me relancer dans l’aventure avec Les Carnets d’Iris (version 1), mais à ce moment là pour être totalement franche avec vous, ce n’était pas le moment idéal, et je l’ai plus ouvert pour combler un vide que par réel envie de partage. Quelques mois seulement après son ouverture, j’ai tout fermé à nouveau.
Et nous voilà aujourd’hui en 2022 avec ce nouveau blog.

Pourquoi un blog, maintenant ?

Et pourquoi pas d’abord ! Non sans rire, un blog maintenant tout simplement parce que je suis actuellement enceinte, en arrêt, que j’ai pas mal de temps devant moi et des tonnes de choses à partager.
En autre sur la grossesse, et cette période de chamboulements, loin d’être idyllique et parfaite comme beaucoup cherchent à vous le faire croire!

Aussi parce qu’un déménagement approche et qu’en tant que passionnée de déco, ça va être le moment idéal pour partager pleins de choses avec vous! Et enfin car comme je suis en arrêt, j’ai pas mal de temps, donc je peux tranquillement prendre le temps de vous proposer du contenu qui me plaise sans me mettre la pression !

Enfin voilà, on ne va pas parler de moi encore des heures! Si vous avez la moindre question je vous laisse me la poser en commentaire 😉

Belle journée,

Iris